blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Beg-An-Hent-Bras, Roudouallec

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Un blog non officiel sur la commune de Roudouallec (Morbihan - 56   Bretagne)  le passé, le présent, l'imparfait...

Un blog non officiel sur la commune de Roudouallec (Morbihan - 56 Bretagne) le passé, le présent, l'imparfait...

Blog dans la catégorie :
Actualités

 

Annonce vocale

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Beg-An-Hent-Bras, Roudouallec

Un meurtre à Leuhan en 1872.

 

 
Lors d'un procès retentissant, le comte Olivier de Kermel de Leuhan, d'une grande famille bretonne, comparaît devant la Cour d'Assises à Quimper en Octobre 1872 pour FRATRICIDE:il avait assassiné son frère avec lequel il se disputait les faveurs d'une jeune et jolie servante du Château de Kersalaün.

La peine de mort est attendue, et le procureur Terrier de Laistre demande aux jurés de ne pas accorder de circonstances atténuantes, d'être d'une fermeté inexorable: "Plus la situation sociale de l'accusé est élevée, plus la répression doit être exemplaire", répétait-il.

Néanmoins, le jury octroie au comte des circonstances atténuantes, et il est condamné aux travaux forcés.
Olivier de Kermel dépose aussitôt un recours en grâce afin que cette peine soit commuée en peine politique de déportation, pour éviter le bagne, "afin de sauvegarder l'honneur d'une famille aussi méritante".

Mais Adolphe Thiers, Président de la République, le refusera, car on ne peut convertir une peine de droit commun en peine d'ordre politique; cela ne s'est fait qu'une seule fois en 1858, et il n'est pas question de "persister dans la voie de l'arbitraire".

Le procureur général se montre ferme dans son rapport au ministre de la justice:
"L'opinion publique, qui s'est beaucoup émue de ce procès, y verrait un acte de faiblesse et d'injustice, arraché par les obsessions d'une famille puissante. Les esprits sont encore sous l'impression des efforts de toute nature qui ont été tentés pour soustraire le coupable à l'action de la justice".

Il conclut qu'il "serait imprudent de froisser le sentiment général du pays en affaiblissant si vite l'excellent effet produit par l'arrêt de la cour d'assises".

...........................

Ce criminel a inspiré une légende populaire significative, celle du "lutin de Kersalaün".
"Par la volonté de Dieu, il fut condamné à prendre l'apparence d'un nain et errer toutes les nuits entre Leuhan et Quimper, criant continuellement cette syllabe hé!".

 

l'énigme du cimetière de Leuhan.

 

 
C'est véritablement troublant!

Pourquoi, dans le cimetière de la commune finistérienne toute proche de Roudouallec qu'est Leuhan, y a-t-il une tombe qui n'est pas du tout "orientée"
comme le sont les autres? On le constate fort bien sur les photos, et encore mieux lorsqu'on se rend sur place.

C'est une tombe bien ancienne, abandonnée par la famille, si famille il y a encore, car la Mairie de Leuhan y a fait piquer un petit panneau mentionnant que si la famille ne se manifestait pas dans les délais, alors la Commune de Leuhan reprend la concession. Pourtant, au cours de la visite que nous avons faite ce mercredi 4 novembre 2009 dans l'après-midi, entre deux averses, nous avons remarqué qu'une plante fleurie y avait été déposée. Donc, cette tombe ne laisse pas tout le monde indifférent.

Cependant, là n'est pas la question. La question est: pourquoi cette tombe est-elle orientée complètement différemment des autres? La question a été posée à quelques personnes, mais les réponses aimablement apportées ne sont pas "assurées".

C'est la raison pour laquelle nous vous la posons ici, chers amis internautes; si vous le savez, alors ce serait plus que gentil de nous transmettre votre réponse.
Nous vous en remercions beaucoup par avance.

 

énigme au cimetière de Leuhan: une réponse plausible.

 

 
Il y a quelques mois, nous évoquions sur ce blog une sorte d'énigme qui existait (et qui existe toujours) dans le cimetière de nos voisins et amis du Finistère à Leuhan: une vieille tombe, et une seule, n'était pas du tout orientée de la même façon que les autres (voir la photo, et relire si possible l'ancien article à ce sujet).

Nous avons interrogé plusieurs Anciens de Leuhan à ce sujet: ça n'a rien donné!
Nous avons contacté des dirigeants de l'Église Protestante en Bretagne et à Paris: en vain! L'Évêché de Quimper et du Léon a lui-auusi été contacté: rien! Et d'autres organismes encore, toujours en vain.

Et puis voilà que ce dimanche 17 janvier 2010, nous recevons un e-mail de Paris, émanant d'un monsieur qui s'appelle Philippe Landru, que nous avions contacté aussi l'année passée, car Monsieur Landru possède un site internet SUPERBEMENT BIEN FAIT, PAS MORBIDE DU TOUT, consacré aux cimetières et aux particularités s'y trouvant. Nous nous étions dit qu'il aurait assurément su quelque chose sur notre énigme...? Voici la copie à l'identique de son e-mail reçu en début d'après-midi ce dimanche 17 janvier 2010:

Bonjour,

Avec beaucoup de retard, je réponds à votre mail.

En premier lieu, merci pour vos encouragements.

Concernant la tombe de Leuhan, je n'ai pas d'info spécifique à vous communiquer. Sachez simplement qu'une tombe en total décalage par rapport aux autres, est un grand classique des cimetières: cela peut s'expliquer simplement par l'anarchie relative des reprises; et il ne faut pas y voir forcément un motif symbolique. Maintenant, je ne peux pas présager de
cette tombe précise.

Cordialement et bonne année 2010,
Philippe Landru.

www.landrucimetieres.fr

philandru@aol.com

Si le lien www. ci-dessus ne marche pas, alors vous pouvez cliquer sur le même lien à droite de l'écran, dans la rubrique "blogs favoris".

 

un steak pas trop gras, s'il vous plaît.. et une saucisse.

 

 
Nos amis de Leuhan sont bien contents de savoir que dorénavant, chaque vendredi matin à partir de 11h un quart à peu près, Laurent, boucher-charcutier à St-Goazec à la place de M. et Mme L'Haridon, installe sa camionnette réfrigérée sur la place de l'église.

Impossible de ne pas le voir, compte tenu de l'endroit choisi! Et si ça marche, alors Laurent fera en sorte de venir encore une autre matinée. Donc, amis de Leuhan, il va vous falloir manger plein de steaks...

 

de la bonne viande à Leuhan...

 

 
Nos amis leuhannais semblent bien contents que Laurent, le boucher-charcutier "Ty Louna" de St-Goazec, vienne chaque vendredi matin proposer (moyennant quelques finances, quand même...) ses escalopes de veau "premier choix", ses entrecôtes rouge sang et ses poulets aux grains aux fins amateurs de bonne chair qu'elles et qu'ils sont!

Et Laurent lui-aussi se félicite d'avoir été "adopté" par la population de Leuhan. Rappelons que la camionnette réfrigérée stationne Place de l'Église le vendredi matin vers 11 heures; et que Laurent peut aussi organiser buffets et repas de fêtes, d'associations, si on le sollicite.